Dépression relationnelle : causes, impact et traitement

Dépression relationnelle : causes, impact et traitement

Date :

La plupart des gens ignorent que les relations et la dépression peuvent être liées. Une relation peut provoquer une dépression chez un individu et inversement une dépression peut affecter la relation d’un individu. Cet article explique les causes, les impacts et le traitement que pourrait suivre une personne atteinte de dépression relationnelle.

Dépression : définition et symptômes

La dépression est un problème de santé mentale affectant plusieurs millions de personnes dans le monde entier. Il peut être caractérisé comme un trouble de l’humeur. La plupart des gens utilisent à tort le terme « dépression » pour désigner un sentiment de tristesse passager. Cependant du point de vue clinique, la dépression est bien différente.
En effet, les personnes souffrant de dépression expriment certains symptômes mentaux et physiques sur une longue durée tels que :

  • Un sentiment de tristesse de longue durée, avec une sensation de n’avoir aucune valeur ou de se sentir coupable ;

  • Un sentiment de colère et d’irritabilité ;

  • Une faible estime de soi ;

  • Des difficultés relationnelles ;

  • Des pensées suicidaires, etc.

Ces symptômes varient d’un individu à un autre, en fonction du type et de la gravité de dépression.

Cependant, avant d’être déclaré clairement dépressif médicalement, il faut que ces symptômes se manifestent plusieurs fois en journée sur une longue période.

Il existe plusieurs types de dépression en fonction de leurs causes. Certains sont liés à des problèmes de santé physique tels que les troubles endocriniens survenant pendant le cycle menstruel. D’autres peuvent être provoqués par événements se produisant dans la vie courante de l’individu. C’est dans cette catégorie que se placent les dépressions relationnelles.

Causes d’une dépression relationnelle

Les relations sont à la base faites pour apporter du bonheur et un sentiment de bienfait aux deux partenaires. Cependant, il arrive parfois que cette relation affecte négativement un ou les deux partenaires au sein du couple.

Plusieurs situations peuvent être à la source d’une dépression relationnelle. On peut citer entre autres :

  • L’infidélité ;

  • Les abus physiques et mentaux ;

  • Les relations à distance ;

  • Les ruptures de relations…

Il est à noter que lorsqu’on parle de dépression relationnelle, cela ne signifie pas que systématiquement c’est la relation qui provoque une dépression. Il arrive que la dépression par un fait externe affecte la relation, et cela de plusieurs manières.

Impacts de la dépression relationnelle

La dépression relationnelle affecte les différents acteurs de la relation. Tout d’abord, sur la personne dépressive. Elle peut se sentir fatiguée et par conséquent moins encline à sociabiliser avec son partenaire. Elle peut paraitre plus dépressive et anxieuse.

Ensuite, sur le partenaire. Ce/cette dernier (ère) peut avoir des changements dans sa santé mentale induits par la dépression. Ainsi, il/elle peut se sentir exclus, anxieux, inquiet pour son conjoint, se sentir coupable d’être la cause de la dépression de son partenaire, etc.

En dehors des deux partenaires, la dépression affectera leur sexualité et leur intimité. Tous les deux auront une nette perte d’intérêt pour le sexe. Elle peut également entrainer des dysfonctions sexuelles. L’un ou les deux partenaires se sentiront moins connectés et moins attrayants ou désirables.

Le traitement de la dépression relationnelle

Afin d’enclencher le processus de guérison, la personne dépressive et son entourage devront suivre quelques règles.

La principale sera de suivre un traitement psychologique. Il faudra donc prendre rendez-vous chez un professionnel de la santé mentale qui pourra diagnostiquer la dépression, déterminer ses causes et proposer la ligne de conduite à suivre pour aboutir au rétablissement.

Si un proche semble dépressif, il est recommandé de l’amener consulter un psychologue guérande. En dehors des différents traitements que le médecin proposera, le malade devra surtout bénéficier d’un accompagnement psychologique de la part de son entourage en principal et de son partenaire en particulier.

N'hésitez pas à nous proposer vos articles


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable 48 Couleurs